ALLER-RETOUR

Ce qui serait formidable c’est d’inclure dans notre protocole de réalisation la
possibilité d’un aller-retour du processus :

 

texte qui génère une image 3D (fichier)
fichier 3D qui génère un volume (impression 3D)

on obtient un objet physique en volume

on scan cet objet 3D —> ça génère un fichier 3D
on aplatit le fichier 3D ce que génère une nouvelle sorte de rendu 2D (nouvelle typo)

 

Le protocole deviens une chaine infinie : on relance le processus et on obtient de nouveau un objet née de la nouvelle typographie (qui est de l’ordre du pictogramme)

INFINI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.